Les Herbes de Provence

herbes de provence

La cuisine provençale française traditionnelle est connue pour ses viandes fraîches, ses fromages, ses œufs et ses légumes cultivés localement. Les chefs associent souvent ces ingrédients à des herbes de Provence, un assaisonnement de plantes aromatiques, polyvalent et originaire de la région de Provence en France.

herbes de provence cuisine

Quelles sont les herbes de Provence ?

Les herbes provençales sont le mélange parfait de plantes qui poussent naturellement dans la région méditerranéenne et plus précisément en Provence, dans le sud de la France. Des plantes telles que le thym, la marjolaine, l‘origan, le basilic, la lavande, le romarin ou le laurier, entre autres, sont laissées à sécher et mélangées ensemble, puis utilisées pour rehausser la saveur de presque tous les plats que vous pouvez cuisiner. La question est de savoir comment les sécher.

La première chose à faire est, bien sûr, de prendre les feuilles les plus saines, c’est-à-dire qui n’ont pas de parasites ou de taches suspectes. Elles sont ensuite bien lavées à l’eau de pluie, à l’eau distillée ou à l’eau potable pour enlever les saletés ou impuretés qui ont pu s’y loger.

Ensuite, il faut les placer sur une surface sèche et protégée du soleil direct jusqu’à ce qu’elles soient entièrement débarrassées de leur eau.

La prochaine étape consiste à attacher les tiges en grappes et de les suspendre de manière à ce que le bout des feuilles soit tourné vers le bas. Les laisser là pendant une semaine ou deux, jusqu’à ce qu’elles soient complètement séchées.

Une fois qu’elles sont sèches, il ne reste plus qu’à bien les écraser et à les mélanger. Si vous n’avez jamais goûté aux herbes de Provence et que vous voulez tenter d’expérience, nous vous recommandons de mélanger 30 grammes d’origan, 20 grammes de thym, 20 grammes de romarin, 10 grammes d’estragon et 30 grammes de basilic. Lorsqu’ils sont bien mélangés, ils doivent être conservés dans un bocal hermétique.

romarin herbe de provence

Comment faire soi-même sa composition d’herbes de Provence ?

Il faut s’assurer d’utiliser des herbes bien fraiches pour un maximum de saveur. Une fois fait, garder le mélange dans un bocal ou un récipient hermétique. Le mélange se conserve environ 3 mois.

Cette recette maison aux Herbes de Provence est un excellent produit de base à avoir sous la main ! Facile à réaliser avec des herbes séchées, c’est un excellent moyen d’ajouter facilement un supplément de saveur aux plats. C’est donc un parfait mélange d’herbes aromatiques à avoir à portée de main dans la cuisine !

  • 2 cuillères à soupe de romarin séché
  • 2 cuillères à soupe de fenouil séché et concassé
  • 2 cuillères à soupe de thym français séché
  • 2 cuillères à soupe de basilic doux séché
  • 2 cuillères à soupe de feuilles de sarriette séchées
  • 1 cuillère à soupe d’estragon français séché
  • 1 cuillère à soupe de lavande française séchée
  • 1 cuillère à soupe de cerfeuil séché
  • 1 cuillère à soupe d’aneth séché
  • 2 cuillères à café d’origan séché
  • 1 cuillère à café de feuilles de marjolaine séchées

Les mélanges constituant les herbes de Provence varient beaucoup puisque chaque herbe possède son propre lot de bienfaits. Et leur association part du principe de combiner ces vertus, ainsi que les différentes saveurs qui peuvent s’associer. Afin d’aboutir à une combinaison qui fonctionne en termes de goût mais aussi d’apports bienfaisants pour la santé.

Des herbes pour être en meilleur forme

Les bourgeons de lavande apportent des bienfaits uniques que la plupart des autres herbes n’ont pas, offrant un peu d’aromathérapie. Lorsqu’un mélange contenant de la lavande est utilisé dans un repas du soir, il peut aider à se détendre et à se relaxer après une longue journée stressante, rien que par son odeur.

De plus, la lavande contient des relaxants musculaires naturels, de sorte qu’à la fin du repas, on puisse se sentir plus détendu ! Il est également important de garder ce facteur à l’esprit afin d’éviter de prendre un repas de midi qui contient de la lavande, au risque de ne pas avoir l’énergie suffisante pour affronter le reste de la journée.

Quelles que soient les herbes incluses dans un mélange spécifique d’herbes de Provence, il y a de fortes chances qu’il y ait une abondance de vitamines et de nutriments incroyablement sains qui renforceront le système immunitaire, et qui aideront à garder des os sains et solides. Cela facilitera l’absorption et la digestion d’autres aliments et aideront généralement le corps à fonctionner au maximum de ses capacités.

basilic herbe de provence

Comment utiliser les herbes de Provence ?

Comme mentionné plus haut, il existe de nombreuses façons d’utiliser les herbes provençales dans la cuisine. Elles sont notamment utilisées pour assaisonner des viandes telles que le veau, l’épaule et d’autres morceaux qui sont normalement rôtis pour gagner en saveur. Elles sont également un grand allié pour la préparation du poulet au four, car elles donnent à cette viande un jus très onctueux.

Il est courant d’utiliser une bonne pincée de ces herbes sur les poissons cuits au four, pour les aromatiser et leur donner un goût singulier. Une autre idée est de les utiliser comme élément d’assaisonnement dans les recettes de légumes cuits au four comme les tomates cerises rôties aux herbes de Provence idéales pour servir de garniture.

Les herbes de Provence sont surtout utilisées traditionnellement sur des plats comme le poulet rôti, l’agneau rôti, le poisson grillé et les légumes rôtis.

Revisitez les classiques

Rehaussez vos plats en incorporant des herbes de Provence de ces manières créatives :

Assaisonnez votre viande ou votre poisson. Enduisez la viande d’huile d’olive, assaisonnez avec du sel et des herbes de Provence, et faites-la griller, saisir ou rôtir selon votre préférence.

Incorporez-les dans des liquides. Fouettez les herbes de Provence dans les soupes, les ragoûts, les sauces et les vinaigrettes pour obtenir une saveur extra-provençale.

Saupoudrez-les sur le gril. Ajoutez une ou deux pincées d’herbes de Provence aux charbons de votre gril lorsqu’ils sont chauds pour donner de la saveur à la fumée.

Apprenez des combinaisons de saveurs simples. Certaines herbes se marient particulièrement bien avec certains aliments, et le fait de préparer vos propres herbes de Provence vous permet d’expérimenter différents rapports pour différents plats. Essayez un mélange à base d’estragon pour le poulet rôti, un mélange de romarin pour les côtelettes d’agneau rôties et un mélange de fenouil pour le poisson grillé.

Vous pouvez également faire une soupe de tomates fraîches aux herbes de Provence. Les saveurs de ce mélange d’herbes se marient particulièrement bien avec les ingrédients traditionnels de la cuisine méditerranéenne. Utilisez-le dans une soupe de tomates fraîches pour infuser une touche de saveurs florales et d’agrumes.

 Comment remplacer les herbes de Provence ?

  • Assaisonnement italien

L’assaisonnement italien est un mélange d’épices populaire qui provient de la Méditerranée. Le mélange est composé de basilic, de thym, d’origan, de romarin, de sauge, de sarriette et de marjolaine. Comme il contient du thym et de nombreux substituts du thym, c’est le meilleur que vous puissiez avoir sous la main. La complexité de ce mélange donne une saveur délicieuse à une variété de plats et de recettes.

  • Marjolaine et persil

La marjolaine est également une herbe de la famille de la menthe. Elle a une saveur délicate et sucrée et est une herbe essentielle dans la cuisine méditerranéenne. Elle est polyvalente et est souvent utilisée comme alternative aux autres herbes dans les plats à base de viande et de légumes.

Vous pouvez combiner la marjolaine et le persil pour remplacer le thym. Le persil offre un équilibre, et sa saveur compensera la douceur de la marjolaine.

  • Sariette d’été

La sarriette d’été est une herbe épicée et mentholée avec des notes de thym et de marjolaine, ce qui en fait un substitut bien plus désirable du thym que la sarriette d’hiver, qui a un goût plus prononcé de sauge et de pin. La sarriette d’été et le thym ont une apparence similaire et sont tous deux des ingrédients essentiels de la cuisine méditerranéenne.

La sarriette d’été se marie bien avec les rôtis, les poissons et les ragoûts. Bien qu’il s’agisse d’un excellent substitut, il est moins probable qu’il se trouve dans votre cuisine.

  • L’origan

L’origan est une herbe de cuisine courante. Il est intensément aromatique, très parfumé et souvent utilisé dans la cuisine italienne. Il a des notes mentholées et des tons terreux et citronnés ; cependant, en raison de sa forte saveur, il peut dominer le goût de votre plat si vous en utilisez trop. Si vous devez choisir l’origan comme alternative, n’oubliez pas que le thym est plus délicat par essence.

  • Estragon

Lorsque vous êtes dans une situation difficile et que vous n’avez pas de thym sous la main, vous pouvez remplacer par de l’estragon. L’estragon a un goût un peu sucré et un peu amer. Si vous préparez un plat de poisson ou de poulet, l’estragon serait un bon choix, car il compléterait les saveurs de la viande.

Donc, en l’absence d’herbes de Provence, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. D’autres herbes, utilisées en plus petites quantités, peuvent être remplacées sans altérer de manière significative le profil de saveur de votre plat.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *