Le Brasero mexicain

brasero mexicain

Le brasero mexicain est une sorte de boîte à feu, qui vient du Mexique. Aujourd’hui le produit a été détourné de sa fonction première pour en faire une sorte de barbecue.

Le brasero offre une zone séparée pour allumer le charbon ou le bois, et permet d’obtenir des braises de la bonne taille avant de tomber sur le sol du foyer le plus bas. Nous vous expliquons dans cet article comment l’utiliser et l’entretenir au mieux.

Comment utiliser le brasero mexicain ?

Il peut être utilisé en barbecue (BBQ), en four à pizza, en cheminée de jardin et chauffage extérieur…Le brasero mexicain a plusieurs types d’utilisations à son actif.

Un barbecue mexicain est généralement livré avec une grille barbecue, un trépied et un chapeau qui joue le rôle de protection en cas d’intempéries. Quant au foyer rond, il contribue à une meilleure cuisson des viandes et des brochettes qui seront cuites à la perfection, histoire d’impressionner vos amis.

La grille du brasero mexicain

La grille est conçue sur mesure et s’adapte parfaitement à la forme du brasero mexicain. La grille en forme de rectangle permet une bonne qualité de cuisson.  Le foyer qui est généralement doté d’une chaleur intense, est utilisé pour la cuisson rapide des viandes et des poissons. Selon le modèle de brasero mexicain que vous avez choisi, en argile, en acier ou en terre cuite, la cuisson obtenue ne sera pas tout à fait la même.

Le trépied du barbecue mexicain

Ce trépied permet de stabiliser le brasero mexicain pour plus de sécurité. Pour cela, lors de son utilisation, il faut le placer sur une surface plane et assez dure. Il est complètement proscrit de tirer sur le trépied pour déplacer votre brasero mexicain, car cela peut causer des accidents. Il est important aussi de respecter les distances entre le foyer et la végétation

Le chapeau contre les intempéries de votre barbecue mexicain 

Au tout début, un brasero mexicain n’était pas doté de chapeau. Mais au fil du temps, les fabricants ont mis ce système de chapeau en place pour une meilleure protection du brasero mexicain contre les intempéries.  Si vous voulez que votre brasero mexicain donne le meilleur de lui-même, vous n’aurez qu’à enlever le chapeau pour optimiser son utilisation. Vous avez aussi la possibilité comme pour un BBQ, d’acheter une housse de protection, il en existe de différents modèles. Regardez bien les avis si vous achetez sur Amazon, ils seront précieux, et ne vous trompez pas de diamètre sinon il n’aura aucune utilité.

Vous pouvez également utiliser le foyer du brasero mexicain, comme four à pizza. Vos pizzas seront exquises, et là encore vous épaterez vos amis car la chaleur qui est longuement conservée par la cheminée, permet une cuisson optimale de vos pizzas et de vos pains. Posez une pierre à pizza sur la grille du barbecue et mettez la braise de part et d’autre du four à l’aide d’un tisonnier pour répartir la chaleur dans la cheminée et éviter de vous brûler.

Le brasero mexicain

Comment se servir d’un brasero ?

Techniquement, le brasero peut être utilisé à l’intérieur, les personnes en font usage depuis des millénaires. Au Mexique, ce produit est encore utilisé comme mode de chauffage principal, avant d’être utilisé comme un four. Il sert plutôt de cheminée aux mexicains, surtout dans les régions montagneuses.

L’utilisation d’un brasero à l’intérieur est aujourd’hui peu recommandée, en raison des risques d’incendie. On utilise plutôt un poêle si on est à la recherche d’un foyer fermé.

Pour bien l’utiliser, il faut donc l’installer à l’extérieur. Il doit être placé sur une surface stable et solide, à l’écart des arbres, des branches et des buissons. En d’autres termes, sur une terrasse plutôt que sur la pelouse, sur une dalle de béton ou de carrelage plutôt que sur des lattes de bois. Il faut aussi tenir compte de sa hauteur et de son diamètre.

 Le brasero mexicain est un produit deux en un. En fonction de sa couleur, (souvent noir ou rouge), de sa forme et de sa matière, bref de son design, c’est devenu un objet de décoration parfait pour votre jardin, qui vous procurera de la chaleur pour vos soirées nocturnes entre amis sur la terrasse.

Pour le reste, l’utilisation d’un brasero se rapproche de celle d’un barbecue. Ils sont de plus en plus design, afin de mieux trouver leur place dans votre jardin.

Dans tous les cas, le feu doit être allumé doucement avec de petits tas de bois, sans surcharger la cheminée et uniquement avec des produits appropriés, jamais de gaz. Il est recommandé d’utiliser des grilles ou des couvercles pour empêcher les braises de s’envoler au vent, et dans les régions venteuses, nous vous conseillons les foyers fermés.

Quoi qu’il en soit, les enfants sont à tenir les plus éloignés possible du brasero, et la cheminée ne doit jamais être laissée sans surveillance. Veuillez noter que le chapeau d’un brasero mexicain sert de protection contre la pluie, il doit être enlevé pendant l’utilisation pour améliorer le jet de feu !

BBQ brasero mexicain

Entretien du matériel

Son entretien n’a rien de bien compliqué, et quel que soit sa matière, fonte, acier, argile ou terre cuite, le procédé reste identique. En haute saison, il faut le débarrasser régulièrement de ses cendres. A la fin de son utilisation, il doit être complètement vidé puis raclé avec une bonne brosse, pour enlever tous les résidus avant de l’entreposer pour l’hiver. S’il est en fonte, vous le stockerez certainement à l’extérieur, donc pensez à bien le couvrir avec une housse de protection de qualité que vous pouvez vous procurer par internet, la livraison est souvent rapide et pratique, voire même gratuite.

D’autres conseils : Pour les braseros en bois qui servent également de mode de cuisson, le fond de la cuve est garni d’une fine couche de sable, qui absorbe les graisses et les résidus pour les empêcher de se coller à la cuve. Il est aussi nécessaire en fin de saison de le nettoyer voire même de le changer pour la prochaine saison.

Pour bien utiliser votre brasero mexicain, vous devez prendre certains critères en compte :

  • Ajouter un fond de sable avant sa toute première utilisation pour une meilleure protection du foyer de votre brasero mexicain.
  • Enlever le chapeau lors de son utilisation lorsqu’il n’est pas utile. En effet, il ne sert que de protection contre la pluie. 
  • Laisser le temps nécessaire à la terre de chauffer en allumant un feu doux, qui deviendra plus vif une fois que le foyer sera bien chaud et prêt à recevoir une poêle ou une grille de cuisson.
  • Ajoutez ensuite du bois ou du charbon de bois pour faire de la braise
  • Sachez que le brasero mexicain ne s’adapte pas à l’humidité. Vous devez donc le mettre à l’abri dans un endroit sec, s’il n’est pas fixé au sol sur votre terrasse.

Comment allumer un brasero en terre cuite ?

Tout d’abord, il faut vider le cendrier de votre brasero en terre cuite et retirer tous détritus, ou cendres de l’intérieur. On peut se servir d’un aspirateur ou simplement d’une pelle à poussière. Celle que vous utilisée pour votre cheminée, fera parfaitement l’affaire.

Avec du papier journal ou du carton, faites des boules libres, ne les écrasez pas trop, et mettez-les au milieu de votre brasero. Elles faciliteront l’allumage du feu.

Avec une longue allumette, vous pouvez allumer le feu dans le brasero.

D’autres astuces pour allumer votre brasero mexicain en terre cuite

Il existe de nombreuses façons d’allumer un feu dans un brasero : avec de l’ananas, à l’aide de tablettes, avec une mèche, avec des granulés, avec de l’alcool, etc. Les tablettes lumineuses et l’alcool polluent davantage, et ont une forte odeur. Vous trouverez une multitude de produits dans le rayon BBQ, poêle et cheminée.

Alimenter le feu

Si vous en avez besoin et que vous voyez que le bois, les granulés ou les bâtons commencent à “aspirer le feu”, utilisez les pinces pour accueillir les braises, de sorte que tout soit allumé.

Si la fumée est noire, le feu a besoin d’oxygène. Donc, il faut retirer tout ce qui est en dessous.  Puis arranger les braises pour que le foyer reprenne. Utilisez un tisonnier pour répartir le bois, le charbon ou les petites braises. Il est important de donner du mou à la flamme et ne pas se presser d’obtenir une flamme vive. Le fait de mettre trop de bois d’un coup risque d’éteindre le feu. Quand les flammes sont vives, c’est alors le signe que votre feu est optimal. Vous pourrez donc commencer à utiliser votre braséro mexicain, soit en mode chauffage de terrasse, soit en mode four ou barbecue en fonction des produits que vous voulez faire cuire.

Maintenir le feu

À ce moment-là, le centre du brasero doit avoir un feu avec une grande flamme jaune. L’important pour faire un feu est de ne pas mettre tout le bois au milieu, il ne faut pas oublier que la combustion a besoin d’oxygène.

Enfin, quand le feu aura bien brûlé le bois, il sera temps de mettre les charbons plus gros en faisant toujours attention à ne pas étouffer le feu, et à ne pas se brûler. Vérifier ensuite que la flamme de votre cheminée soit stable.

Quelle pierre pour brasero ?

Vous pouvez trouver des braseros en pierre. Toutes les pierres peuvent être utilisées à condition qu’elles présentent des caractéristiques de durabilité, et qu’elles soient réfractaires mais aussi esthétiques. Si vous aimez cuisiner au barbecue (BBQ), le brasero en pierres est à notre avis le plus simple dans son utilisation courante.

Voici comment fabriquer un brasero en pierre soi-même

Caractéristiques de conception

Le but est de construire un brasero solide et fonctionnel. Il est également primordial de bien déterminer l’emplacement idéal pour le brasero et de bien choisir la quantité des matériaux nécessaires à sa construction. Avant de créer un modèle sur une feuille, vous devez examiner tous les avantages et les inconvénients d’une telle structure qui prendra de la place dans votre jardin et sur votre terrasse.

Options de conception

Avant de commencer à construire vous-même un barbecue en pierre, vous devez préparer des dessins et évaluer vos besoins et vos capacités.

Si vous voulez le modèle le plus simple, qui n’aura qu’une plaque de frottement et un tube de fumée, il vous suffit de dessiner une option qui a une bonne base et un diamètre suffisant. En général, la création d’une telle construction ne nécessite pas de compétences particulières.

Si le but est de créer quelque chose de conséquent et de multifonctionnel, alors il faut y mettre le prix. Il est possible de créer un brasero qui comprendra un stockage pour le bois et le charbon de bois, un fumoir, une table de découpe et même un élément chauffant spécial qui va chauffer l’eau. Dans ce cas il faut prévoir un budget qui va inclure les briques, le fer, les planches de bois ou de bois rond, et éventuellement le service d’un spécialiste qui assurera avec sécurité et garantie la conception de votre projet, et le prix ne sera pas le même

Choix de l’emplacement

Le choix d’un lieu n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Près de la structure, il ne doit rien y avoir qui puisse prendre feu. La conduite des fumées doit également être bien pensée pour votre confort et celui de vos voisins.

N’oubliez pas que la distance par rapport à l’aire de repos dans votre jardin doit être optimale : pas trop près ni trop loin pour pouvoir contrôler le processus. Si le site est petit, vous devez construire un brasero de la taille appropriée.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts