Toile de paillage – A quoi ça sert à votre avis ?

Toile de Paillage

C’est l’automne, et c’est le moment de l’année où l’on passe du temps dans le jardin à préparer le terrain pour accueillir de nouvelles plantations, arbustes, des nouvelles cultures bref on fait place nette, on balaye les feuilles et il est souvent recommandé d’utiliser de la toile de paillage pour éviter que la mousse et les mauvaises herbes ne viennent s’installer sur le sol.

Nous allons donc vous expliquer quels sont les avantages de l’utilisation de ce type de produit. Nous vous livrons notre avis, nous ne sommes pas des experts, mais nous espérons que nos conseils vous seront utiles pour vos travaux de jardinage et qu’ils pourront vous aider à préserver vos plantes et plantations.

photos-toile-paillage

Est-ce que la toile de paillage laisse passer l’eau, est-elle bonne pour le sol ?

Le gros avantage de la toile (où bâche) de paillage, est en effet de retenir l’humidité. Ce qui vous fera réaliser des économies d’eau, ce qui est loin d’être négligeable, surtout si vous vivez dans une région un peu sèche. Vous passerez donc moins de temps le soir à arroser le jardin et toutes vos plantations et vos plantes si vous les avez soigneusement recouvertes d’une toile de paillage de la bonne largeur.

L’intérêt d’utiliser une toile de paillage est multiple :

En installant une toile de paillage, vous vous assurez d’obtenir une culture plus saine.

Il en existe de différents grammages (faites bien attention quand vous achetez votre rouleau) selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, et également de différentes couleurs. Ce qui vous permet de réaliser un ornement harmonieux (vert, marron, noir) selon l’emplacement choisit pour la toile ou la bâche. La disponibilité de certaines est moins évidente, cela sera fonction de la largeur (vérifier bien le nombre de mètres et de grammage par rouleaux), et du type de protection souhaitée. Vous trouverez toutes sortes de produits, ne confondez pas toile de paillage et géotextile par exemple.

 Le géotextile est conçu pour résister à la déformation et à la perforation. Ce produit est idéal pour séparer des couches., mais en revanche il ne peut pas être utilisé pour des plantations car il est totalement perméable.

Les avantages pour votre jardin et le sol sont :

  1. Limite l’arrosage, car l’évaporation est plus saine
  2. Évite à la lumière de passer dans le sol, donc évite aussi aux mauvaises herbes de pousser
  3. Une protection efficace contre les intempéries (la terre ne glisse pas vers les végétaux et les cultures, surtout si le sol est argileux)
  4. Garde les fruits et les légumes propres, puisqu’il n’y a pas de contact direct entre le sol et les plantes
  5. Favorise la croissance des végétaux et la minéralisation
  6.  Luttes contre le piétinement et les déchirures

NB : Prenez soin d’acheter un produit inflammable, cela évitera les petits accidents inutiles et munissez-vous de tous les accessoires utiles pour la poser. Les agrafes ou les piquets, qui vont servir de fixation, là aussi, faites attention dans le choix de la largeur. Ne repartez pas avec les agrafes qui sont stockées par le vendeur, les fixations doivent être à la bonne taille pour jouer leur rôle de piquets. Une bêche, pour retourner le sol, et un cutter vous seront utiles, pour faire une entaille étoilée dans la toile, avant d’y poser vos plantations.

Ces toiles de paillage, vont permettre d’habiller votre jardin. Cela s’insère parfaitement dans votre décoration extérieure grâce à leur taille et leur couleur différentes. Le jardinage est devenu un art tout autant que la décoration intérieure. Le choix de l’ornement, la couleur des végétaux, est de plus en plus pris en compte. Nous sommes nombreux à aimer le jardinage, les produits de jardinage et les rayons de l’outillage sont désormais autant empruntés par les hommes que par les femmes. Les hommes font privilégier la résistance de leur outillage, les femmes vont plutôt émettre leur avis, exprimer un choix en fonction de la disponibilité du produit (est-il en stock ou non), et son esthétisme.

jardin en automne

Installation d’une toile de paillage

La plupart du temps ces toiles de paillage sont vendues en rouleau de plusieurs mètres, ce qui permet de les stocker et de les découper facilement. Elles sont simples et pratiques à utiliser, mais il faut néanmoins prendre quelques précotions avant de les dérouler et avoir le bon métré et le bon outillage à portée de mains.

Préparer votre sol avant de poser la bâche ou la toile c’est important.

Je suis désolé de vous le dire, mais vous êtes contraints de désherber votre sol avant de poser votre toile de paillage. Si vous ne faites que couper les mauvaises herbes, elles repousseront rapidement et elles vont percer vos toiles. Il est donc important de bien les arracher jusqu’à la racine. Un sol bien préparé, garantira une toile mieux positionnée et donc une protection des plantations de plus grande qualité.

Il faudra aussi acheter des agrafes ou des piquets en même temps que la toile, pour bien la positionner et éviter qu’elle ne s’envole et bien faire attention au grammage que vous avez choisi d’utiliser.

Jardinage

Quel type de toile choisir ?

  • Toile de paillage en plastique ou polypropylène : elles sont à proscrire car elles sont plus polluantes et leur résistance est moindre. Mais si l’espace à protéger dans votre jardin est petit, cela peut convenir mais il est à craindre qu’avec des variations de températures, elles se déchirent facilement. Elles sont souvent vendues à bas prix, et leur protection est moins efficace.
  • Toile de paillage tissée : elles sont choisies le plus souvent par les particuliers et les professionnels. Le rapport qualité-prix est bon. Elles ont une meilleure résistance que celles en plastique et elles sont commercialisées un peu partout, vous en trouverez toujours en stock.  Elles ont aussi l’avantage de laisser passer l’air et l’eau facilement. Et par temps sec, elles conservent l’humidité aux pieds de vos plantations ou vos cultures.
  • Toile de paillage en lin ou chanvre : ce sont les produits les plus chers mais de loin les plus écologiques. Vous ne les trouverez pas en stock dans tous les magasins, leur taille sont parfois plus petites que les tissées. Les avantages sont les mêmes, et c’est un produit biodégradable, ce qui ne lui enlève rien de sa protection, bien au contraire.

A vous de choisir celle qui vous correspond le mieux. Le plus souvent nous faisons en fonction de la disponibilité du produit ce qui est une mauvaise raison. Privilégiez plutôt votre sol, et vos plantations. Prenez soin aussi de choisir la couleur la plus appropriée. Si vous la positionnez près d’un par terre d’écorce naturelle, mieux vaut choisir une toile marron. Une verte si elle est près d’une pelouse…

Comment utiliser la toile de paillage ?

Nous vous conseillons de tracer votre terrain, puis de réaliser un métré précis avant de faire quoique ce soit, pour définir au mieux l’espace que vous souhaitez recouvrir dans votre jardin. Avis d’un jardinier qui a déjà perdu trop de temps à se débattre avec sa toile, parce que je n’avais justement pas pris les bonnes mesures. Si la largeur est importante, vous pouvez peut-être bénéficier d’une livraison de la part du vendeur.

Vous aurez besoin d’un peu d’outillage et de quelques accessoires, comme une bêche, un râteau, des gants, des agrafes (ou piquets) de toile de paillage, et un cutter.

Une fois que votre terrain est bien délimité, vous allez pouvoir le bêcher (= retourner la terre) pour ensuite positionner votre toile. Dès que la terre est totalement retournée, vous pouvez ratisser car il est préférable de casser les mottes de terre qui se sont formées (selon la saison de l’année, votre terrain peut-être un peu collant) et d’enlever toutes les mauvaises herbes. Si vous les laissez sur le sol, certaines peuvent repartir très vite.

bêcher et biner le jardin

Former ensuite vos tranchées – 10 à 15 cm- afin que vous puissiez tendre votre toile au maximum. Si vous estimez que cette largeur est trop petite ou trop grosse, vous pouvez l’ajuster en fonction de votre besoin.

Il est nécessaire de bien l’enterrer et de bien positionner vos agrafes ou piquets pour qu’elles (ils) ne puissent pas bouger. Une astuce, avant de planter vos agrafes dans le sol, tordez légèrement les tiges, de façon à arrondir l’ensemble. De cette manière-là, la prise au vent est plus faible, et la toile mieux tenue.

Dernière ligne droite, utilisez la terre que vous avez sortie en faisant les tranchées, pour recouvrir la toile et refermer la tranchée.

Faites attention à l’exposition de vos cultures, le choix est important.  Si vous êtes au Sud-Ouest, vous êtes exposés au vent. Il faudra donc bien tendre votre toile tissée. Pour cela, vous pouvez bomber le talus de terre pour éviter que la toile ne s’envole.

Positionner vos plantations :

Une fois la toile bien installée et bien maintenue par les agrafes et la terre, il ne vous reste plus qu’à l’ornementer d’arbustes, ou autres plantations choisis pour embellir votre jardin.

Avec un cutter, formez une croix à l’emplacement que vous avez choisi pour y placer les végétaux. Retourner la toile à l’intérieur, afin de pouvoir positionner facilement votre pot ou les racines de la plante ou de l’arbuste. Une fois celui-ci placé, il ne vous reste plus qu’à ressortir les 4 coins de la toile que vous avez rentré, ils viendront protéger les végétaux et les plantations.

comment Poser une toile de paillage

Attention prenez bien le bon grammage et le bon métré pour que la protection de votre sol et de vos plantations soit optimale.

Plus le grammage est important, plus la résistance de la toile est importante.

Les toiles de 86 g/m2 sont plutôt conseillées pour le développement des végétaux. Elles ont une durée de 10 ans.

Celles de 130g/m2, sont moins perméables. Elles ne laissent absolument pas passer les mauvaises herbes. Elles sont préconisées pour les talus, ou les endroits passagers du jardin que vous souhaitez recouvrir de cailloux. Leur durée de vie est de 15-20 ans.

Comment recouvrir une toile de paillage dans son jardin ?

Une fois que votre plantation est en terre. Il vous suffit comme pour une plantation traditionnelle, de bien l’arroser et de la recouvrir pour un aspect plus esthétique. Ce qui va donner une toute autre apparence au massif que vous venez de planter. Pour cela, vous avez 2 choix possibles :

  • Paillage naturel : constitué le plus souvent d’écorces de pin, il est utilisé pour les végétaux dits de terre de bruyère (les rhododendrons ou les azalées). Pour un paillage naturel, il est conseillé d’acheter une toile de couleur marron, qui se verra de fait beaucoup moins au sol, si le paillage venait à bouger à cause du vent par exemple.
  • Paillage à l’ardoise : plus chic, il est souvent utilisé pour des arbustes blancs, ou les hortensias qui apprécient particulièrement, le métal et l’acier détaché par l’ardoise. Ce type de paillage protège très bien le sol. Dans ce cas, optez plutôt par une toile de couleur noire.

Il est évident qu’il faut aussi composer avec la largeur de votre toile, sa couleur et le nombre de mètres que vous souhaitez recouvrir. Le prix peut aussi vous permettre de faire votre choix.

Votre jardin est prêt, votre jardin est beau.  Vous gagnerez du temps en arrosage comme en désherbage, vous ferez aussi des économies d’eau. La toile de paillage est vraiment l’alliée des petits et des grands jardiniers. Un dernier avis, préférez la toile sans polypropylène. Vous avez désormais toutes les clés en main pour protéger votre sol et vos plantations, c’est à vous de jouer ! Avec de bons outils et un sol bien préparé, vos plantes et vos cultures pourront mieux se développer. Il ne vous reste plus qu’à profiter de ce nouveau jardin.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *